Comment booster la motivation au travail

La plupart des managers l’ont compris : la motivation au travail est une véritable force. Des salariés engagés contribuent autant à la productivité qu’à l’image de leur entreprise.

Ce sont des ambassadeurs à l’extérieur et des modèles en interne. Mais comment générer cette motivation ? Si on sait que le salaire est loin d’être le seul facteur d’engagement, quels sont les autres ?

L’employeur a tout intérêt à améliorer la qualité de vie au travail. Et pour vous aider dans ce projet, voici les principaux leviers de motivation en entreprise.

Comment définir la motivation au travail ?

En France, les termes « travail » et ​​« motivation » ont longtemps été mal assortis. On voyait surtout le travail comme une contrainte, une obligation. Il faut dire que le terme vient du latin tripalium  qui signifiait « instrument de torture ». Avec l'émergence des notions de bien-être en entreprise, on s’est bien éloignés de la définition d’origine ! 

Aujourd’hui, les entreprises savent corréler le sentiment de bien-être avec la motivation, et la motivation avec la performance.

Et si on devait donner une définition de la motivation au travail ? On dirait que c’est un processus continu qui dynamise et maintient le comportement des salariés vers les objectifs visés par l’entreprise.

Ce processus est composé de facteurs personnels, économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels le manager peut intervenir. En bref, il s’agit de donner l’envie aux collaborateurs de s’investir dans leur travail.

Calendrier RH 2023

👉 Retrouvez dans ce calendrier RH :
– toutes vos échéances clés et obligations
– des conseils pratiques pour vos missions
– le meilleur de l’actu RH, actualisée en temps réel
– l’expertise de 9 entreprises qui facilitent votre quotidien

icon

Pourquoi motiver ses salariés en entreprise ?

Vous pensez que le travail sera fait quel qu’en soit l’engagement des collaborateurs ? Détrompez-vous. Il y a autant à gagner avec un salarié motivé qu’à perdre avec un salarié découragé.

Les avantages de la motivation au travail

La motivation au travail est aussi bénéfique au salarié qu’à l’employeur. En résumé, vous faites des heureux tout en augmentant votre productivité.

Voici les avantages principaux qu’elle peut vous apporter :

  • Une hausse du chiffre d’affaires ;
  • Une baisse du taux de turn-over et d’absentéisme ;
  • Un cadre de travail plus agréable ;
  • Une meilleure réputation.

L’impact négatif de la démotivation

Certains dirigeants font abstraction de ce concept de qualité de vie au travail, et pour cause : le coû​t ​de la démotivation est un coût caché.

Si les managers et services RH ne prennent pas le temps de comprendre pourquoi les équipes sont moins productives qu’auparavant, ils passent peut-êt​re à côté d’un cas de désengagement de la force du travail (et attention, dans une équipe, c’est contagieux).

Voici quelques signes de démotivation qui devraient vous alerter :

  • Une baisse d’efficacité pour accomplir une mission ;
  • Une mauvaise ambiance de travail ;
  • Une augmentation du taux d’absentéisme ;
  • Un taux de turn-over plus élevé (donc un coût important de recrutement et de formation pour les nouveaux entrants).
Je découvre la solution d'engagement Swile C'est parti !

Comment booster la motivation au travail ?

La motivation peut être très personnelle : elle vient de l’individu. Chacun a ses propres besoins, envies et valeurs, c’est pourquoi chaque entreprise a sa propre manière d’aborder le bien-être au travail.

L’idéal est de suivre les souhaits de ses salariés. Pourquoi ne pas commencer par une enquête pour savoir ce qui les motive ou ce qui les décourage ?

Vous en déduirez des leviers de motivation au travail qui ont été détaillés dans un article de The Daily Swile. En voici quelques uns.

La rémunération 

C’est la raison la plus évidente, et pourtant c’est loin d'être la première. On va même aller plus loin : le salaire peut devenir à terme un facteur de démotivation. Il faut donc qu’il soit a minima correct, mais ne faites pas l’erreur de croire qu’une bonne rémunération suffit à motiver un salarié.

À son arrivée au poste, peut-être, mais pas sur le long terme. Pourquoi ? Parce que le salaire devient un acquis. Il ne demande pas d’efforts supplémentaires de la part de l’employé : celui-ci aura le même à la fin du mois, qu’il accomplisse brillamment ses missions ou qu’il les néglige.

C’est pour cette raison que l’agrémenter avec des primes et des avantages en nature (titres cadeaux, voiture de fonction…) est un bon moyen de (re)motiver un collaborateur.

N’oubliez pas : l’important, c’est de lui donner des coups de boost tout au long de son parcours professionnel.

L’environnement de travail

Attention, un coup de boost ne se fait pas au détriment du confort minimum que vous devez à vos salariés. 

Avant d’offrir des cadeaux de Noël, assurez-vous d’avoir mis le paquet dans l’environnement et les conditions de travail. En plus d’être bien organisés, les bureaux doivent comporter l’ensemble des équipements nécessaires à la bonne réalisation des missions attribuées aux collaborateurs (tout en tenant compte de l'ergonomie du poste de travail). 

Les bureaux doivent également être le plus chaleureux possible et donner aux collaborateurs l’envie de s’y rendre le matin. Vous vous imaginez travailler sur un poste exigu, sombre, avec du matériel défectueux ? Eux non plus.

Un management participatif

Après les ressources matérielles viennent les ressources humaines. Un bon climat social est primordial pour gagner en motivation dans une entreprise, notamment au sein d’un même service. On parle de relations entre collègues, mais aussi entre manager et subordonné.

Si le management autoritaire n’est plus à la mode, c’est bien parce qu’il n’est pas source de motivation au travail. Pour impliquer les salariés, travaillez plutôt sur un management participatif :

  • Restez à l’écoute de vos équipes ;
  • Partagez les idées et lancez des actions concrètes pour les mettre en place ;
  • Soyez transparent dans votre communication ;
  • Donnez de l’autonomie et de la responsabilité à vos salariés.

Le développement professionnel

Il n’est pas rare qu’un métier évolue ou qu’un salarié change de poste. Pensez à proposer des formations quand une mission nécessite de nouvelles compétences.

Expliquez clairement les enjeux et l’importance de la formation pour les futurs projets de la société, le salarié se sentira considéré et impliqué. Le développement professionnel de chacun est aussi important pour l’individu que pour l’entreprise.

La culture d’entreprise

La motivation au travail passe aussi par l’esprit de groupe. S’il est entraîné par les collègues, un employé a plus de facilité à remplir une tâche​. Ne sous-estimez pas la force du collectif. La culture d’entreprise est très appropriée pour créer du lien et un sentiment d’appartenance.

Si l’entreprise tourne autour de valeurs, d’une vision et de rites, elle crée une communauté. C’est un facteur très efficace de fidélisation et d’amélioration de votre marque employeur.

Réaliser des enquêtes de satisfaction

Vous avez placé le bien-être au cœur de votre organisation ? Il s’agit maintenant de savoir si vos actions ont porté leurs fruits ou s’il y a encore du travail. Pour ce faire, vous allez devoir sonder vos salariés, recueillir leurs ressentis et évaluer la motivation au travail.

Comment faire ? Il existe plusieurs méthodes : indicateur eNPS (Employee Net Promoter Score), questionnaire de qualité de vie au travail…

Utilisez des outils RH adaptés pour faciliter la tâche​ des managers et des salariés interrogés. Pourquoi ne pas s’équiper d’une plateforme digitale pour vous aider ?

Les sondages sont personnalisables, courts et visuels. Les données récoltées sont automatiquement organisées dans des dashboard (tableaux de bord) pour une analyse efficace. Un outil de communication idéal pour booster la motivation de vos salariés sur le long terme !

Abonnez-vous à notre Swiletter

Vous êtes à l'aise avec notre politique de confidentialité et avec le fait qu'on vous recontacte pour parler de nos services ? Super ! On peut continuer alors.