3617 Vérif

Top 5 des avantages salariaux préférés des Français

6 min

Salaire juste : ✅
Temps de trajet raisonnable : ✅
Café à volonté : ✅
Avantages salariaux obligatoires : mutuelle santé, participation aux bénéfices de l’entreprise… ⌛️ Correct, mais peut mieux faire !
Avantages salariaux non obligatoires : à confirmer 🤷‍♀️


Lorsqu’il s’agit de trouver chaussure à son pied dans le monde du travail, les salariés français ne lésinent pas sur les critères de sélection.

En effet, les nouveaux salariés, au même titre que les plus anciens, sont de plus en plus sensibles aux avantages salariaux mis en place par les entreprises. “Ils réclament le beurre et l’argent du beurre”, nous direz-vous ? Non, ils veulent simplement être motivés au travail.

En complément de leur salaire et de leurs primes, les employés bénéficient de divers avantages obligatoires tels que les congés payés, la mutuelle d’entreprise ou encore les indemnités liées aux accidents du travail.

Et ça ne s’arrête pas là : pour satisfaire leurs collaborateurs, de nombreuses sociétés leur proposent de bénéficier d’avantages non obligatoires et en nature.

En France, les employés sont particulièrement attachés aux petits plaisirs de la vie, à leur santé et à leur équilibre vie pro-vie perso. Allez, on ne vous fait pas languir plus longtemps et on vous dévoile les avantages entreprise qui rendent accros nos salariés français.

💡 Avant de rentrer dans le vif du sujet, une petite précision s’impose : lorsqu’on parle d’avantages salariaux et avantages entreprise, c’est kif-kif bourricot.

👉 Découvrez notre ebook sur les avantages salariaux 👈

Réglementation, comparatifs, solutions et cas d’usages. 

1. Les titres-restaurant pour régaler les papilles

Les titres-resto figurent sur le podium des avantages salariaux non obligatoires préférés des employés. C’est bien connu, entre les Français et la nourriture, c’est une grande histoire d’amour.

Si une entreprise souhaite proposer des titres-restaurant à ses équipes, le taux de participation à la charge de l’employeur s’élève à 50% ou 60% de leur valeur. Le reste est prélevé sur la fiche de paie des salariés.

💡 Exemple : si la valeur du ticket-restaurant est de 8€, vous le financerez à hauteur de 4€ à 4,80€ et votre employé de 3,2€ à 4€.

Qui plus est, pour l’employé, cet avantage salarial n’est pas soumis aux charges sociales et n’est pas imposable.

Ainsi, grâce aux titres-resto, vos salariés peuvent savourer leur repas à prix réduit. Au revoir les sandwichs triangles sans saveur, et bonjour les plats délicieux à savourer sans (trop) compter

2. Les activités sociales, culturelles et sportives à prix réduits

Profiter des afterworks et autres moments de convivialité sur le lieu de travail, c’est bien. Pouvoir s’amuser en dehors du cadre professionnel, ça l’est tout autant ! 

Si vos employés sont férus de cinéma ou raffolent des parcs d’attraction, on les comprend. Nous sommes aussi de grands fans de Tarantino et de Mickey. Cependant, chaque activité représente un budget conséquent, surtout lorsqu’on souhaite y emmener toute la famille.

📚 Selon une étude de Mazars et Opinion Way, 76% des employés issus de la génération Z (15–24 ans) apprécient les offres concernant les activités culturelles et sportives ! Pour avoir “un esprit sain dans un corps sain”, rien de mieux que de profiter de réductions pour virevolter pendant un cours de salsa ou transpirer lors d’un duel de squash.

Votre mission si vous l’acceptez : proposer à vos salariés des réductions tarifaires liées à ce type d’activités ; une excellente idée si vous voulez leur faire plaisir (et/ou les maintenir en forme 🏋️‍♀️).

3. Les cartes et chèques-cadeaux pour les petits plaisirs

Nous évoquions les avantages entreprise qui boostent le pouvoir d’achat ; à ce titre, les chèques ou cartes cadeaux sont l’avantage salarial par excellence. L’entreprise (RH ou CSE, en fonction de votre structure) offre aux salariés l’occasion de se faire plaisir ou de faire plaisir à leurs proches, particulièrement à l’approche des fêtes. On en connaît qui vont être gâté.e.s à Noël 🎁.

💡 Bon à savoir – Lorsque le montant global de l’ensemble des bons d’achat et cadeaux attribué à un salarié au cours d’une année civile n’excède pas 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale, ce montant est non assujetti aux cotisations de Sécurité sociale (source : URSSAF)

Voici les 11 événements admis par l’URSSAF auxquels votre société doit particulièrement prêter attention :

  • La Fête des mères
  • La Fête des pères,
  • La rentrée scolaire,
  • Le Noël adulte,
  • Le Noël enfant,
  • Le mariage,
  • Le PACS,
  • La naissance,
  • L’adoption,
  • La Sainte-Catherine,
  • La Saint-Nicolas.

4. Une protection sociale renforcée pour plus de sûreté

L’une des missions clés d’une entreprise est de veiller au bien-être physique et mental de ses employés. Sans surprise, la protection sociale se trouve au cœur des préoccupations des salariés. En effet, pour se prémunir des aléas de la vie (inaptitude professionnelle, maladie) et anticiper le passage à la retraite, les collaborateurs apprécient que leur entreprise les considère.

Beaucoup de sociétés proposent à leurs salariés des complémentaires santé, mutuelle ou retraite en plus des régimes obligatoires.

Par ailleurs, vous pouvez mettre en place une stratégie de santé préventive avec :

  • Des bilans de santé
  • De la téléconsultation
  • Du soutien psychologique
  • Des séances de sport ou de bien-être.

Comme dit le fameux dicton : Il vaut mieux prévenir que guérir !

L’essentiel des avantages salariaux

Le guide ultime pour assurer la mise en place des 5 avantages salariés phares dans votre organisation.

 

5. La flexibilité et le télétravail pour plus de liberté

Vos collaborateurs râlent lorsqu’ils sont obligés de poser une demi-journée de congé pour se rendre sur place à leur rendez-vous médical, assister à la rentrée scolaire de leur enfant ou encore prendre un train à 17h ? Ils ne sont pas les seuls. D’où l’importance de leur faire bénéficier d’une certaine flexibilité en dehors de leurs activités professionnelles, quand la nature de leur emploi le permet.

Une bonne gestion de la durée hebdomadaire du travail est l’un des piliers de la condition salariale. De plus en plus, les Français sont demandeurs d’une meilleure flexibilité dans leur travail, plus particulièrement la génération Y (24–40 ans) et Z (15–24 ans). 

Les salariés attendent de l’entreprise qu’elle assouplisse les règles liées aux horaires de travail et que le recours au télétravail devienne monnaie courante. Nous l’avons vu pendant la crise sanitaire de la Covid-19, le travail à distance est possible. Lorsqu’il est bien encadré, le télétravail se révèle très efficace et peut même devenir source de motivation pour vos collaborateurs. Quand le chat n’est pas là, les souris dansent…Et travaillent mieux, surtout !

Récap : comment avantager un salarié ? 

Parmi les nombreux avantages en entreprise qui existent, ces cinq bénéfices en nature font particulièrement vibrer les salariés français :

  1. Les titres-restaurant
  2. Les réductions liées aux activités sociales, culturelles et sportives
  3. Les chèques ou cartes-cadeaux
  4. La protection sociale renforcée
  5. La flexibilité des h​​oraires et le télétravail

Si l’expérience employé fait partie de vos préoccupations et futures missions, ne vous arrêtez pas en si bon chemin et découvrez Swile.

Une seule carte pour les avantager tous, une app pour les fidéliser (et oui, chez Swile, on est aussi fan du Seigneur des Anneaux) 👉 Je découvre Swile.

Abonnez-vous à notre Swiletter

Vous êtes à l'aise avec notre politique de confidentialité et avec le fait qu'on vous recontacte pour parler de nos services ? Super ! On peut continuer alors.