3617 Vérif

Avantages en entreprise : avantages insolites qui ont la cote

6 min

Il n’y a pas si longtemps, trouver une entreprise où il était possible de venir en jean le vendredi était un avantage considérable pour les salariés en quête de modernité. Depuis, de nombreuses entreprises misent sur les avantages sociaux pour l’attraction des talents et la rétention des employés.

Et à raison, puisque environ 3 salariés sur 5 estiment que les avantages sociaux sont un élément décisif dans le choix d’un travail et de leur entreprise

Pour les attirer, certaines entreprises rivalisent d’originalité et de modernité. Tour d’horizon des 7 avantages d’entreprise les plus insolites mis en place pour égayer la vie de salarié

1. Choisir son salaire 

Si avoir un salaire est une base non négociable et ne constitue pas un avantage, choisir son salaire est une autre histoire.

Smarkets, une agence de paris sportifs basée à Londres, laisse le soin à ses employés de choisir leur propre salaire. “C’est un système qui n’est pas parfait, mais qui fonctionne” précise Jason Trost, le CEO. Et d’ajouter que “cela donne aux employés l’impression juste qu’ils contrôlent mieux leur métier et leur position”

Dans l’hexagone, le co-fondateur de la startup française Lik, qui applique la même règle, nous partage les premiers enseignements de cette pratique dans sa publication Linkedin.

Voici ce qu’on retient de son ressenti depuis bientôt 3 ans de fonctionnement dans son entreprise :

  • Donner le choix aux collaborateurs coupe court à toutes les « rumeurs » et discussions interminables au travail sur les salaires qui ne créent pas de valeur, juste des jalousies.
  • Les salariés sont responsables et raisonnables, sans excès à signaler.
  • Les salariés font preuve d’un engagement sans faille, provoquant une énergie démentielle au quotidien.

2. Prendre des vacances illimitées 

  • Chez certaines entreprises telles que Indeed, Virgin ou encore Netflix, les vacances sont illimitées. Au même titre que pour le choix du salaire, confiance et responsabilisation des salariés sont de rigueur.
  • Côté cocorico, la startup française Alan, spécialisée dans l’assurance, figure parmi les pionniers français des vacances à volonté. 
  • La plateforme de formation en ligne OpenClassrooms va même jusqu’à verser une prime de 1 000 € à ses employés posant plus de 3 semaines de vacances d’affilée, afin de les inciter à prendre des congés suffisamment récupérateurs.

“Les congés payés illimités apportent une réelle liberté, ils permettent une meilleure gestion du temps et simplifient la gestion de l’équilibre vie au travail/vie privée, sans nuire pour autant aux résultats de l’entreprise” témoigne Matthieu Eloy, directeur générale d’Indeed France. 

Il est vrai que c’est tentant !

3. Se régaler les papilles avec un chef cuisinier

Chez Asana, entreprise de logiciel de gestion de projets basée à la Silicon Valley, le CEO Dustin Moskovitch a embauché un chef cuisinier qui vient satisfaire les papilles des fins gourmets, en concoctant de petits plats gastronomique à la demande, tous les midis au travail.

Vous pensez que l’entreprise règle avec sa carte Swile

👉 Découvrez notre ebook sur les avantages salariaux 👈

Réglementation, comparatifs, solutions et cas d’usages. 

4. Des congés maternité et paternité à rallonge

Netflix, au même titre que d’autres entreprises, permet de revenir à mi-temps ou à temps-plein après le congé maternité ou paternité, et de prendre autant de congés qu’ils le souhaitent durant la première année. L’avantage idéal pour que l’arrivée d’un enfant se fasse tout en douceur. Voilà qui règle le problème des nuits agitées ! 

Facebook, de son côté, a mis en place une prime de 4000$, appelée « Baby Cash », aux employés qui viennent d’avoir un nouveau-né. De quoi acheter poussettes, berceaux et couches à gogo ! 

Le réseau social propose également de prendre en partie en charge les frais de congélation d’ovocytes. Une pratique peu commune et très cadrée en France mais très courante à l’étranger. 

Plus original encore, chez Zillow, entreprise d’annonce immobilière : lorsqu’un salarié doit partir en déplacement professionnel et qu’elle a récemment donné naissance à un enfant, les frais de livraison de lait maternel sont financés !

L’essentiel des avantages salariaux

Le guide ultime pour connaître les avantages sociaux favoris des salariés et assurer leur mise en place.

 

5. Profiter d’apéros à gogo

Nous avons tous notre “QG” accolé au bureau et dans lequel nous aimons nous délecter de quelques verres après une journée de dur labeur.

Chez Dropbox, logiciel de stockage en ligne, l’afterwork se déroule au bureau et avec une petite touche personnelle : pour bien commencer le weekend, le spécialiste du cloud a instauré les « whiskys Fridays ». En d’autres mots le “whisky du vendredi”. Cela se passe d’explications, non ?

6. Passer des vendredis tout nu 

Si le vendredi a pour réputation d’être un jour “décontracté”, à travers le fameux « friday wear », qui vous autorise à venir en jean usé ou en jogging délavé, la société Onebestway à Newcastle est allé beaucoup (beaucoup !) plus loin, en lançant le concept des “Naked Fridays”. Il semblerait que la pratique soit motrice d’engagement et de confiance. Parfait pour briser la glace ! 

Après tout, pourquoi pas ! Il ne faut juste pas que le chauffage lâche…

7. Voyager sans trop compter

Chez Airbnb, entreprise élue Meilleur Employeur 2016 aux États-Unis, les salariés peuvent se convertir en véritables testeurs de voyage, en bénéficiant d’un budget annuel de 2000$ leur permettant de voyager et séjourner dans une sélection de logements Airbnb à travers le monde.

Sous forme de concept en nature ou de chèques bien garnis, ce ne sont pas les avantages qui manquent ! 

Pour lequel allez-vous craquer ? 

Abonnez-vous à notre Swiletter

Vous êtes à l'aise avec notre politique de confidentialité et avec le fait qu'on vous recontacte pour parler de nos services ? Super ! On peut continuer alors.