Quelle est la date de validité des titres-resto ?

La date de validité d’un titre restaurant est toujours la même quelque soit la société émettrice. Vous pouvez utiliser votre titre restaurant jusqu’au 31 janvier de l’année suivante. On vous explique tout ci-dessous.

Et oui, c’est comme ça, toutes les meilleures choses ont une fin… Même la période de validité des titres-restaurant finit un jour par expirer ! Qu’ils soient en version papier ou dématérialisée, découvrez quelle est la date-limite de validité des titres- restos (et qu’en faire si elle est dépassée).

titre restaurant horaire

Date de validité d’un titre-restaurant

Version papier

La validité des titres-restaurant en papier est toujours la même, quelle que soit la société émettrice. Ces bons vieux tickets restos sont valables pendant toute l’année calendaire de leur émission, et même un peu plus. Il est possible de les utiliser pour se faire un restaurant mexicain, un falafel ou son poke préféré jusqu’au 31 janvier de l’année suivante.

Le 31 janvier au soir, c’est le gong de fin : le titre-restaurant papier est périmé ! Vous pouvez vous en assurer à tout moment : la date de péremption est inscrite sur chaque titre restaurant. Plus d’excuses pour oublier la date-limite de validité des titres-restaurant !

La démat’ c’est maintenant !
Comment passer à la carte ?
Comment choisir son partenaire ?
Quels-sont les avantages ?

👉 Tout savoir pour faire le bon choix.

Version dématérialisée

La validité des titres-restaurant en version dématérialisée (sous forme de carte à puce) est légèrement plus longue. Comme les tickets-resto papier, le crédit peut être utilisé pendant toute l’année calendaire de son émission. La date de validité du titre-resto déborde un peu sur l’année d’après : elle va jusqu’au 30 février. C’est la date de péremption, au-delà de laquelle le solde de l’année passée n’est plus utilisable (mais il n’est pas perdu pour autant, comme on va le voir plus bas).

Vous souhaitez connaître la date de validité de vos titres-restaurant dématérialisés ? C’est très facile, il suffit de se rendre sur le compte en ligne ou l’application dédiée. Par exemple, Swile met à disposition des employés une appli qui permet de tout gérer – et d’anticiper les titres-restaurant périmés.

Mesure exceptionnelle : en raison de la crise de la Covid-19, le gouvernement a décidé de prolonger la date de validité des titres-restaurant datés de 2020 jusqu’au 31 août 2021.

Que faire des titres-restaurant périmés ?

Une fois que la validité des titres-restaurants en version papier est épuisée, pas de panique ! Il est possible de les échanger contre des nouveaux. Pour cela, il suffit de les transmettre à l’employeur dans les 15 jours suivant la date de péremption. Ce dernier peut alors faire suivre la requête à la société émettrice, qui les troque contre des nouveaux. La validité des titres- restaurant est alors rechargée pour un an !

Il en va de même pour renouveler la validité des titres-restos dématérialisés. Une fois la demande transmise à l’employeur, celui-ci peut prolonger le solde pour un an, facilement. Avec la carte Swile, l’employeur peut même prolonger automatiquement d’un an la date de péremption des titres-restaurant. Pratique !

Enfin, dernière option : une fois qu’un titre-restaurant est périmé, un collaborateur peut aussi le donner à des associations.

Ces dons peuvent avoir lieu jusqu’à la fin du mois de mars faisant suite à la date de péremption. Les associations habilitées, au nombre de cinq, sont les suivantes :

Pour faire don de ses tickets périmés, il suffit d’écrire le nom de l’association bénéficiaire sur chacun d’eux, puis les lui envoyer par courrier.