Mettre en place la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

Entre performance économique, sociale et environnementale, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) permet à toutes les sociétés de contribuer au monde de demain. Mais de quoi s’agit-il et qui est concerné ?

Quels sont les enjeux d’une démarche RSE ? Comment mettre en place des actions sociales et responsables dans votre entreprise en France ? Notre guide complet sur la RSE !

icon

Qu’est-ce que la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ?

La Responsabilité Sociétale des Entreprises concerne les entreprises de toute taille, de tout statut et de tout secteur. Mais que signifie-t-elle et quels sont ses bienfaits pour votre organisation ?

D’une démarche volontaire à la norme ISO 26000

Faire converger les intérêts privés de l’entreprise et les intérêts communs, ou la mondialisation et le développement durable, voilà la mission de la Responsabilité Sociétale des Entreprises.

C’est dans un souci d’équilibre que la RSE est passée d’une simple démarche volontaire sociale à des mesures obligatoires, notamment avec la notion d’intérêt social (article 1833 du Code civil).

Selon la définition exacte de la Commission européenne, il s’agit de « l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes ».

Une entreprise qui s’inscrit dans une démarche RSE cherche donc à avoir un impact positif sur la société et la planète, tout en étant économiquement rentable.

D’un point de vue réglementaire, c’est notamment la loi Pacte du 22 mai 2019 (​​Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) qui a renforcé la mise en œuvre de Responsabilité Sociétale des Entreprises en France.

Bien que la méthode ne soit pas définie, la RSE est obligatoire dans le sens où l’entreprise doit désormais prendre en compte des enjeux sociétaux et environnementaux dans son activité.

L’employeur peut notamment s’aider des lignes directrices de la norme internationale ISO 26000:2010 pour instaurer des bonnes pratiques en faveur du développement durable.

Quels sont les enjeux de la RSE ?

Pour mener à bien une démarche RSE, l’entreprise doit constituer une gouvernance qui aura pour mission d’appliquer les règles d’ordre social et environnemental dans l’ensemble de l’organisation.

Cette gouvernance se base sur des outils, des indicateurs et des objectifs RSE. Elle a également le devoir d’identifier les parties prenantes :  salariés, fournisseurs, collaborateurs, clients, actionnaires… pour les intégrer à la démarche si besoin, et communiquer les actions et résultats via un reporting RSE (à savoir qu’il est obligatoire pour les entreprises de plus de 500 salariés ou générant un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros).

La RSE s’applique donc également dans un souci de l’image de marque et de respect de la réglementation en vigueur.

Les enjeux de la politique de Responsabilité Sociétale des Entreprises sont :

  • Économiques : la démarche RSE se déploie dans tous les processus d’une organisation, participant alors à sa stratégie managériale, à la performance et à l’optimisation des coûts ;
  • Sociaux : la RSE prend en considération l’environnement de travail, les conditions et le bien-être des salariés. C’est donc un levier d’engagement qui améliore la qualité de vie au travail ;
  • Environnementaux : la RSE s’intéresse au développement durable et cherche à réduire l’impact environnemental de l’entreprise (gaz à effet de serre, production de déchets, consommation des ressources…).
Le dico de l'engagement

Pour briller en soirée et au bureau de A à Z !

👉 Retrouvez dans ce dico :
– L’avis chiffré des salariés ;
– Le glossaire de l’engagement ;
– Et tous les éléments pour comprendre l’engagement salarié.

icon

Quelles actions RSE mettre en place dans son entreprise ?

Vous l’avez compris, la Responsabilité Sociétale des Entreprises est un moyen de pérenniser votre activité dans un environnement plus sain tout en valorisant votre image. Voici quelques actions pour vous aider dans cette démarche.

Les normes liées à la santé, la sécurité et l’environnement au travail

Outre la loi Pacte et la norme ISO 26000:2010 qui tracent les grandes lignes d’une politique de santé et sécurité au travail, vous pouvez viser des certifications pour mettre en avant vos actions RSE.

Si elles ne sont pas obligatoires, elles servent à la fois de guide et de preuve de votre engagement auprès des parties prenantes. En voici quelques unes :

  • La norme ISO 45001:2018, anciennement OHSAS 18001, relative à la santé et la sécurité au travail ;
  • La norme ISO 14001:2015, relative à l’environnement ;
  • La certification française MASE, relative à la santé, la sécurité et l’environnement au travail.

La mobilité durable

En matière de développement durable, on pense aussi à la mobilité en entreprise. Depuis la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) du 24 décembre 2019, les entreprises peuvent prendre en charge les trajets domicile-travail des salariés avec le forfait mobilités durables, exonéré d’impôt et de cotisations sociales à hauteur de 500 euros par an et par salarié (600€ dans le cas où l’abonnement de transport en communs est aussi pris en charge).

Il s’agit de s’inscrire dans une transition écologique en poussant les salariés à emprunter des transports à mobilité douce (vélo, voiture électrique, transports en commun…).

Mettre en place des bonnes pratiques au quotidien

Les bonnes pratiques doivent être instaurées dans tous vos processus et appliquées par tous vos salariés au quotidien. La démarche englobe l’ensemble de votre organisation, car elle est une volonté d’agir respectueusement.

Incitez vos équipes à prendre des habitudes RSE, quel que soit le service et le type de mission. Agissez sur la consommation énergétique, le tri des déchets, la sécurité au poste, l’optimisation des flux… Appliquez les règles à tous les niveaux.

Mettre en place une politique RSE qui correspond et sert l’intérêt de vos valeurs et de votre culture d’entreprise favorise également l’implication des salariés sur ce sujet.

La politique RSE permet même de donner plus de sens au quotidien des collaborateurs, souvent sensibles aux enjeux environnementaux et sociétaux.

La politique RSE de votre entreprise devient alors un véritable levier d’engagement des salariés et contribue à augmenter leur motivation au quotidien.

Je découvre la solution d'engagement Swile C'est parti !

Abonnez-vous à notre Swiletter

Vous êtes à l'aise avec notre politique de confidentialité et avec le fait qu'on vous recontacte pour parler de nos services ? Super ! On peut continuer alors.